Helene Doula Charte

Charte

Accueil > Charte

Éthique professionnelle ou « code de conduite » au 01/01/2021

Le métier de doula n’étant pas encore défini ni régi par la loi belge, voici les points que je m’engage à respecter dans la pratique de mon travail.

J’accompagne la personne dans son cheminement et dans ses choix. Je veille à m’abstenir de juger et d’orienter selon mes croyances et mes convictions. Je m’engage à renvoyer mes client·e·s vers une consœur en cas de divergence trop importante avec ces dernières.

Je m’engage au secret professionnel et au respect de l’anonymat des personnes que j’accompagne.

Je veille à rediriger mes client·e·s vers les professionnel·le·s ou associations approprié·e·s s’ils/elles présentent des besoins qui dépassent le cadre de mes compétences ou en cas d’empêchement majeur.

Mon accompagnement est strictement non médical, je travaille toujours en complément du suivi par un·e sage-femme et/ou gynécologue. Je n’accompagne pas les personnes prévoyant un accouchement non assisté (ANA). Je ne peux assister à un accouchement en tant que doula sans qu’un·e sage-femme, gynécologue ou médecin soit présent·e.

Mon accompagnement en tant que doula est non thérapeutique et non paramédical. Je dispose d’autres compétences auxquelles mes client·e·s peuvent faire appel, et qui sont distinctes de mon activité de doula.

Lors des rencontres avec le corps médical et pendant l’accouchement, je ne remplace pas la personne dans les échanges. Je peux intervenir comme médiateur ou porte-parole à sa demande.

Je pratique la formation continue (formations, stages, ateliers, conférences, lectures) et remets régulièrement en question mes connaissances, mes acquis et ma pratique. Je suis ouverte aux critiques constructives.

Les associations dont je suis membre ou sympathisante ne peuvent en aucun cas être tenues responsables de mes propos ou de mon comportement pendant mes heures de pratique en tant que doula.